Mahan

Sanctuaire du derviche soufi Shah Ne'matollah Vali, Mahan
Sanctuaire du derviche soufi Shah Ne'matollah Vali, Mahan

À 35 km au sud de la ville de Kerman, dans la petite ville de Mahan, se dresse le magnifique sanctuaire de pèlerinage du saint soufi Shah Nur-ed-Din Nematollah Vali. Nematollah est né à Alep (aujourd'hui dans le nord de la Syrie). Il a passé la majeure partie de sa jeunesse en Irak, dont sept ans à La Mecque, puis il s'est rendu à Samarkand, Herat et Yazd avant de s'installer à Mahan dans 1406. On dit qu'il a vécu cent ans, de 1331 à 1431, et qu'il est le fondateur de l'ordre Nematollahi des derviches soufis qui se rassemblent toujours au sanctuaire de Mahan. Le complexe du sanctuaire comprend trois cours, un bassin réfléchissant, des minarets et une mosquée. La première construction a été attribuée au souverain bahmanidien Ahmed I Vali, qui a érigé la chambre du sanctuaire en 1436. Shah Abbas I a entrepris des extensions et des rénovations dans 1601, notamment la reconstruction du dôme bleu en mosaïque, l’un des plus magnifiques chefs-d’oeuvre architecturaux de l’ancienne Perse. Durant la période Qajar, le site était particulièrement populaire, nécessitant la construction de cours supplémentaires pour accueillir un nombre croissant de pèlerins. Les minarets datent également de cette période. La petite salle où Nematollah Vali a prié et médité contient de belles décorations de tuiles et procure une sensation merveilleusement paisible.


Sanctuaire du derviche soufi Shah Ne'matollah Vali, Mahan
Martin Gray est un anthropologue culturel, écrivain et photographe spécialisé dans l'étude et la documentation de lieux de pèlerinage à travers le monde. Au cours d'une année 38, il a visité plus de sites sacrés 1500 dans les pays 165. le Guide de pèlerinage mondial Le site Web est la source d’information la plus complète sur ce sujet.

Mahan