Uxmal, Yucatan

La pyramide du magicien, Uxmal, Yucatan, Mexique
La pyramide du magicien, Uxmal, Yucatan, Mexique (Élargir)

Uxmal était le plus grand centre métropolitain et religieux des collines Puuc du Yucatan à la fin de la période classique, florissant entre le 7 et le 10e siècles. Uxmal se traduit par «trois fois construit» et, quel que soit le nombre réel, les nombreuses phases de construction se reflètent dans une variété de styles architecturaux. La ville a été abandonnée au 10e siècle après avoir apparemment été soumise à l'influence toltèque. Les noms actuellement utilisés pour de nombreuses structures ont été inventés par les espagnols vainqueurs. Ils ne sont ni autochtones ni indiquent les fonctions réelles des bâtiments. Un exemple est le couvent nommé ainsi pour sa similitude avec les couvents des espagnols. Cette structure était en fait utilisée comme une école pour la formation de guérisseurs, astronomes, mathématiciens, chamanes et prêtres.

La pyramide du magicien, aux pieds de 100, est la plus haute structure d'Uxmal. Selon des légendes anciennes, un dieu magicien nommé Itzamna aurait construit la pyramide à lui seul en une nuit. De fouilles archéologiques, cependant, nous savons que la pyramide a été construite en cinq phases superposées. L'association légendaire de la pyramide avec un magicien peut être comprise comme une indication que la structure, et même la partie sacrée du complexe Uxmal, était utilisée depuis longtemps comme école de mystère et centre cérémoniel. Il est également intéressant de noter que toute la ville est alignée par rapport à la position des planètes alors connues, avec une prédominance de Vénus, et que la pyramide du magicien est orientée de telle sorte que son escalier à l’ouest fait face au soleil couchant de l’époque. du solstice d'été.


Site maya d’Uxmal, Mexique (Élargir)

Mexique Guides de Voyage

Martin recommande ces guides de voyage

Uxmal